‪Chapelle Notre-Dame de l’Oylarandoy.‬

تعليقات حول - ‪Chapelle Notre-Dame de l’Oylarandoy.‬, ‪Saint-Etienne-de-Baigorry‬

نبذة
المدة المقترحة
ساعتان - 3 ساعات
اقترح تعديلات لتحسين ما نعرضه.
تحسين هذا الإدراج
المنطقة
أفضل الأماكن القريبة
المطاعم
13 على بُعد 5 كيلومترات
معالم الجذب
11 على بُعد 10 كيلومترات

5.0
تعليقين
ممتاز
‪2‬
جيد جدًا
‪0‬
متوسط
‪0‬
سيئ
‪0‬
سيئ جدًا
‪0‬

Danielle O
8 مساهمات
زوجان • يوليو 2017
‪La montée à cette chapelle requière beaucoup d'énergie mais la vue au sommet est magnifique .
Il y règne une atmosphère de calme et de sérénité .‬
كُتب بتاريخ 12 أغسطس 2017
يعبر هذا التعليق عن الرأي الشخصي لأحد أعضاء Tripadvisor ولا يعبر عن رأي شركة TripAdvisor LLC.

Pierre G
Toulon, Provence-Alpes-Cote d'Azur, France20,022 مساهمة
زوجان • يوليو 2016
‪L’Oylarandoy est l’une des montagnes qui surplombent Saint-Etienne-de-Baïgorry. Elle culmine à 933 mètres et est couronnée d’une chapelle votive, isolée en pleine nature. Depuis ce point on a un panorama époustouflant sur les reliefs alentours. Ce peut être le but d’une promenade extrêmement agréable (compter une heure aller-retour depuis votre stationnement au Col d’Aharza, pour un dénivelé en pente douce de 200 m).
Au départ de Saint-Etienne-de-Baïgorry, prendre la petite route en direction du Col d'Urdanzia et s’arrêter au Col d'Aharza (734 m).
La croyance populaire, qui attribuait aux démons les terribles intempéries, les cataclysmes météorologiques et autres catastrophes climatologiques, est à l’origine de l’ermitage qui fut fondé à cette place afin qu’il y soit prodigué de permanentes intercessions à la Vierge, au Christ, aux saints et à Dieu lui-même, et ce pour la protection des vignes et des cultures, des troupeaux et des hommes.
Comme le rappelle une plaque commémorative, c’est le 9 mai 1706 que la Cour générale a décidé de l’établissement de cet ermitage, pour "bénir l'air et apaiser la colère de Dieu, les fruits du pays ayant été grêlés les deux années passées".
L’ermitage fut occupé jusqu’en 1792, bien que la chapelle ait été détruite au moment de la Révolution de 1789. Dès 1804, une procession annuelle est organisée sur le site.
En 1941, le curé Olhagaray décide de la construction d’une nouvelle chapelle qui sera inaugurée le 25 mai 1942.
Malmenée par le temps et les intempéries, elle sera restaurée en 1985 par les paroissiens, sous l’impulsion du Père Çarçabal, et inaugurée le 21 octobre 1985.
Chaque année, elle le lieu d’une double commémoration et le but d’une double procession. En effet, les hommes de la vallée s’y présentent pour la Pentecôte, et les femmes pour le 15 août, jour de la Vierge.
A l’extérieur : la chapelle présente un plan allongé très simple, à vaisseau unique et seulement trois élévations, le côté ouest étant ouvert. Elle est construite en moellon de grès recouvert d'enduit, et son toit à longs pans et pignon est couvert de tuiles plates. Le chevet plat, à l'est, est surmonté d'un petit clocher-mur à une baie campanaire, surmontée d'une croix.
A l'intérieur : charpente en bois apparente ; vitraux dédiés la Vierge ; petit autel ; statue de la Vierge.
Une bien agréable promenade.
La Chapelle de l’Oylarandoy est l’une des quatre chapelles qui animent la foi de cette vallée extrêmement agréable.‬
كُتب بتاريخ 27 ديسمبر 2016
يعبر هذا التعليق عن الرأي الشخصي لأحد أعضاء Tripadvisor ولا يعبر عن رأي شركة TripAdvisor LLC.
هل هناك أي شيء مفقود أو غير دقيق؟
اقترح تعديلات لتحسين ما نعرضه.
تحسين هذا الإدراج